09 févr. | 15:30 - 15:55

Ce qui devrait être déterminant pour la VR: les médias immersifs et la sphère publique.

Salle : Salle Accenture

Description

Aujourd'hui, nous connaissons l'impact des réseaux médias digitaux dans la production culturelle a été vaste, donnant lieu à des opportunités et des défis pour les créateurs. Nous avons des outils de production accessibles et moins chers, mais aussi des nouveaux opérateurs qui ont le rôle de monopole obstructionniste; on a un compromis direct avec notre audience, mais surtout concernant d'autres enjeux comme la vie privée et le big data. Notre internet haut débit est de plus en plus vite, mais il est est distribué de façon inégale. Cette nouvelle évolution de la technologie, appelée "la plateforme finale" par le responsable scientifique de Oculus Rift, provoque une véritable immersion dans ce monde où on vit, dirigé par les réseaux sociaux. Cependant, cette prochaine évolution de la technologie - la VR - va très probablement amplifier la pression qui définit internet tel qu'on le connait aujourd'hui. Comment donc peut-on s'assurer de concevoir cette "plateforme finale" de sorte qu'on adresse ces pressions et qu'on crée effectivement un espace média plus inclusif, conscient et intentionnel ?